Actualité

We Ker en intervention à la Maison Familiale Rurale
Plusieurs membres de l’association We Ker se sont rendus à la MFR pour une présentation de leur structure auprès des apprenants.

L'antenne de Brocéliande We Ker à la rencontre des apprenants de la MFR

A Saint-Méen-le-Grand, ce mardi, la MFR accueillait l’antenne de Brocéliande de We Ker pour une intervention d’information collective. L’association est intervenue pour faire connaître les raisons et principes de leur existence aux élèves de CAP Opérateur Logistique et de Terminales SAPAT, TCVA et Logistique. Cette présentation de l’association a été organisée par Audrey Brière, alternante chargée d’insertion professionnelle au sein de l’établissement scolaire et de formation mévennais. La présentation a été réalisée par un référent We Ker (Ronan Barentin) et deux accompagnants en service civique. Fondé en 2018 par le rapprochement entre la Maison de l’Emploi et de la Mission Locale. La mission principale de We Ker est l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, âgés de 16 à 25 ans. Pour cela, l’accompagnement est global et traite également des problématiques du logement et de l’obtention du permis de conduire, par exemple. Ronan Barentin, intervenant et conseiller chez We Ker, rappelle que leur « particularité est l’accompagnement à 360° avec l’aide aux démarches administratives pour la santé, l’orientation, l’emploi, le budget, la mobilité et le travail en partenariat ». Ce sujet n’est pas sans rappeler le rôle d’Audrey Brière au sein de la MFR : « We Ker est une association avec laquelle il existe des similitudes concernant mon approche des apprenants ici à la MFR. Je travaille avec eux sur les recherches de stages ou contrats d’apprentissage, l’orientation scolaire, la mobilité, l’accès à l’emploi etc. Mes missions d’accompagnement m’amènent à créer du lien avec des partenaires et entreprises. Ainsi j’en fais bénéficier aux apprenants de la MFR en recherche d’une structure d’accueil et je mets en place un suivi régulier afin d’en optimiser la collaboration entre apprenant et entreprise. Aussi à côté de ça je mets en place des ateliers collectifs, et je reçois individuellement les jeunes, pour répondre à leurs différents besoins ».

We Ker itinérant

Depuis peu, We Ker développe l’expérimentation « We Ker Do It » avec un conseiller de proximité et deux personnes en service civique. Ce nouveau projet a pour but la rencontre sur le terrain avec un public qui, en temps normal, ne ferait pas le déplacement à We Ker. Pour le trio, la priorité est l’échange avec les jeunes, au travers des activités comme la marche déconnectée (randonnée sans téléphone), un atelier art-thérapie, des activités physiques et sportives, des soirées gaming et le projet radio à venir, mis en place avec et par les jeunes.
Bryan s’est attelé à mettre en lumière le fonctionnement du service civique et a démontré la diversité des domaines qui s’offrent aux jeunes à l’abord de ce dernier (Sport, Environnement, Education, Citoyenneté Européenne). Bryan et Aline ont insisté sur le fait que le service civique est un contrat d’engagement et non un contrat de travail, les motivations premières selon eux sont celles de l’implication dans une démarche citoyenne et leur croyance dans les projets mis en place.

Les bénéfices de l’intervention We Ker

En MFR les formateurs préparent les apprenants pour l’après obtention du diplôme. Pour cela, la mise en place d’interventions, de manière régulière, de structures extérieures aidant à l’orientation, est considéré comme indispensable par les formateurs de la MFR de Saint-Méen-le-Grand. Cela permet aussi l’accompagnement des jeunes au-delà de leur cursus. Plusieurs rencontres ont été organisé au cours de cette année, comme par exemple, la venue de l’école de commerce rennaise Mensa et celle du Lycée CFA du Mené à Merdrignac, le CIRFA de Rennes, un déplacement au salon de l’étudiant pour ne citer qu’elles. Grâce à Madame Brière et à cette intervention, les apprenants ont pris connaissance des différents dispositifs auxquels ils peuvent légitimer à la suite de leur formation.